Dans une société où l’attaque est la meilleure défense, il est bon de prendre un peu de recul par rapport à notre éducation et nos schémas spontané. Un livre, que dis-je, un nouvel art de vivre, qui nous apprend à discerner nos besoins, mettre des mots sur nos émotions. Mais aussi à accueillir les besoins et les émotions de l’autre avec écoute et empathie. « Nous ne manquons pas des tournures pour nous convaincre que ce sont les actes des autre qui sont à l’origine de nos sentiments. (…), nous devons d’abord comprendre que les actes des autres ne sont jamais la cause de nos sentiments.

Edition : Jouvence éditions